Le push-up peut-il compenser le manque de confiance en soi ?

C’est maintenant prouvé, les françaises sont de plus en plus nombreuses à accepter leur poitrines menues. Si vous n’avez pas encore échappé à ce complexe, on vous aidera à l’extirper.

1ère étape : on choisit un beau soutien-gorge push-up.

L’avantage c’est qu’il s’y prête bien à tout type de bustes. On le mesure afin de choisir la bonne taille de buste sans être compressée. Le bas a lui aussi un rôle primordial. Shorty ou culotte, on choisit l’accessoire qui met en avant le fessier. Le résultat vous plait n’est-ce pas ?

2ème étape : On se prend en photo afin d’immortaliser ce moment et on regarde les images quelques jours afin d’exorciser ce complexe qui n’a pas lieu d’être.

Vous verrez, vous marcherez d’un pas plus confiant avec le rembourré !

3ème étape : On enlève les coussinets !ensemble-soutien-gorge-string-casmir-keith-noir

Pas de coque ni demi-coque, cette fois-ci on adopte la dentelle sans coussinets. On peut toujours gagner en volume si on choisit la bonne formule. Bonnets très échancrés, lanière en satin qui enrobe chaque sein, il n’y a rien de mieux pour mettre en avant un bonnet B.

Osez-le, il vous plairait !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s